Menu

Découvrez notre cuvée

Le Bout du Monde
L'histoire - Domaine Serisier - Grands Vins de Bordeaux
1380
page,page-id-1380,page-template,page-template-blog-standard,page-template-blog-standard-php,eltd-core-1.0.3,ajax_fade,page_not_loaded,,borderland-ver-1.6, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,side_menu_slide_with_content,width_470,paspartu_enabled,paspartu_on_top_fixed,paspartu_on_bottom_fixed,wpb-js-composer js-comp-ver-4.7.4,vc_responsive

Plus de 150 ans…

L’histoire de la famille serisier

grappe-en-hauteur

L’histoire commence avec Jean Emile Serisier un Bordelais qui, en 1839, est arrivé en Australie, en établissant un vignoble à Dubbo dans la colonie anglaise de la Nouvelle- Galles du Sud.

Nous sommes 130 ans plus tard, en 2005, lorsque Richard Serisier et sa famille ont acheté Château Cadillac qui comprenait des vignes en fermage . Le premier millésime en tant que producteur de Bordeaux a commencé après avoir repris les vignes en 2011 et produit le premier vin en 2012 .

favicon114

Le vignoble Eumalga 8 mai 1876 (le Sidney Mail)

Comme le nom d’Eumalga » et des vins de M. Serisier ont récemment fait l’objet de remarques dans les journaux, et comme ces vins ont été exposés et ont reçu des commentaires favorables (malgré leur jeune âge) dans les Expositions de Sidney et Melbourne, un point sur l’évolution et l’état actuel des vignobles d’Eumalga peut présenter un intérêt pour ceux qui sont liés au commerce du vin, et pour les colons de façon générale. Eumalga est située sur la pente est à l’extrémité de basses collines...

favicon114

Exposition intercoloniale métropolitaine. 8 avril 1875

Exposition de vin (du Maitland Mercury) Prix gagnés par Jean Emile Serisier.   Il n’y avait pas beaucoup de participants dans la catégorie vins légers. Dans le groupe 331, pour le meilleur vin léger du millésime 1873, il y avait d’excellents échantillons. M. Serisier avait un shiraz. Dans le groupe 333 pour le meilleur vin blanc charpenté pas plus vieux que 1873, M. Serisier a présenté un Riesling. Dans le groupe 335 pour le meilleur vin rouge léger, M. Serisier a présenté un lambrusquat. Dans le groupe 337,...

favicon114

Terrible tempête de grêle et ouragan dans le district de Dubbo.

(lettre de M. Jean Emile Serisier) 23 janvier 1875 En rapport avec la tempête, l’extrait suivant donnera une idée de sa terrible importance.   « Samedi matin, hier, vers 15h, nous avons eu la visite d’une tempête de grêle qui a menacé de nous emporter tous de la surface de la terre. D’énormes arbres déracinés, des panneau d’acier galvanisé volant dans les airs, même la cloche de la ferme n’en est pas ressortie. Le barrage, asséché, a été inondé en moins de 20 minutes. Les collines de part et...

favicon114

Wellington 16 janvier 1875

(de notre correspondant) Je déclare avec grand plaisir qu’une pluie magnifique est tombée dans le district la semaine dernière, bien que légère par endroit. Dans le voisinage de Nowra, une pluie dense est tombée lundi après-midi et a duré 5 heures. Les bienfaits sur le maïs et l’herbe sont incalculables. Depuis il y a eu de légères averses, mais aucune pluie digne de ce nom. Je ne sais pas encore jusqu’où la pluie s’est étendue, mais je regrette d’annoncer qu’il y a quelques jours, une averse...

favicon114

Vendanges de la deuxième année

(le Maitland Mercury) 2 avril 1874 Il y a eu une pluie fine, commencée lundi 23 mars, et il a plu sans discontinuer jusqu’à mercredi matin. Tout a l’air bien, plein d’herbe et d’eau. M. Serisier a fini ses vendanges la semaine dernière : il a eu beaucoup de chance, cela fait 5 semaines qu’il fait beau. Il a fait entre 10 000 et 11 000 gallons de vin pour cette deuxième année de vendanges, ses vignes n’étant âgées que de 5 ans. Il a 24 acres...

favicon114

Un voyage à l’intérieur nord-ouest : de Wellington à Dubbo. 11 août 1874

(par le correspondant spécial ). A 17 kilomètres de Dubbo, nous sommes arrivés au célèbre vignoble d’Emulga, propriété de M. Serisier, la plus étendue au nord-ouest, et possédant les plus grandes caves de la colonie, excepté celles de Fallon, à Albury. Le domaine d’Emulga consiste en 4000 acres de terre, dont 1000 sont achetées et le reste loué. Il borde la route de Wellington sur 2 kilomètres, et s’étend en arrière sur 3,5 kilomètres. Le sol est principalement une formation volcanique qui varie du rouge le...

favicon114

La pauvreté et les huîtres vont ensemble.

(L’hebdomadaire Empire Sidney : 1850-1875) « La pauvreté et les huîtres vont ensemble » dit Sam Weller, et la vérité de cette maxime a été confirmée à Dubbo ces 4 dernières semaines, car bien que les affaires aient été inhabituellement faibles, l’amusement a quant à lui été inhabituellement haut. Nos vignobles, en revanche, ont malheureusement souffert sévèrement du mildiou. Par contre, le vignoble d’Eumalga en a réchappé, et le propriétaire, M. Serisier, s’attend à produire 30 000 litres. A en juger par les échantillons déjà produits, ces vins seront en...