Menu

Découvrez notre cuvée

Le Bout du Monde
L'histoire - Domaine Serisier - Grands Vins de Bordeaux
1380
paged,page-template,page-template-blog-standard,page-template-blog-standard-php,page,page-id-1380,paged-2,page-paged-2,eltd-core-1.0.3,ajax_fade,page_not_loaded,,borderland-ver-1.6, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,side_menu_slide_with_content,width_470,paspartu_enabled,paspartu_on_top_fixed,paspartu_on_bottom_fixed,wpb-js-composer js-comp-ver-4.7.4,vc_responsive

Plus de 150 ans…

L’histoire de la famille serisier

L’histoire commence avec Jean Emile Serisier un Bordelais qui, en 1839, est arrivé en Australie, en établissant un vignoble à Dubbo dans la colonie anglaise de la Nouvelle- Galles du Sud.

Nous sommes 130 ans plus tard, en 2005, lorsque Richard Serisier et sa famille ont acheté Château Cadillac qui comprenait des vignes en fermage . Le premier millésime en tant que producteur de Bordeaux a commencé après avoir repris les vignes en 2011 et produit le premier vin en 2012 .

Incendie criminel à Dubbo.

(Courrier de Brisbane, 26 février 1870) Le Dispatch raconte que vendredi matin à 9h, les habitants furent choqués à l’annonce d’un incendie destructeur qui avait pris à la ferme de M. Serisier dans la plaine d’Eumalga. Au début nous crûmes à une rumeur, mais après enquête sur les lieux, nous vîmes que ce n’était que trop vrai ; et qu’un tas de foin de 20 tonnes, et un autre tas de 400 sacs de farine, ont été détruits. Il apparaît que la nuit de jeudi, M. Serisier...

Dubbo, 1869

La vigne. J.E. Serisier a fini de planter plus de 70 000 plants à la plaine d’Eumalga. Les plantations ont commencé le 24 juin, les plants étant acheminés à Dubbo par courrier. Le 3 juillet, 4000 étaient plantés, chaque homme plantant, par beau temps, entre 200 et 250 plants par jour. D’ici le 17 juillet, 27 000 plants étaient plantés, et au 19 juillet 21 000. Une moyenne de 25 hommes a été employée. Presque 50 000 plants ont été plantés dans le vignoble, et 80...

Dubbo 1869

La vigne. J.E. Serisier fait une nouvelle tentative dans son vignoble de la plaine d’Eumalga, à 17 kilomètres au sud de Dubbo. L’année dernière il doit avoir perdu presque 1000 livres sur ses spéculations, à cause de la sécheresse et de l’échec de la pousse de ses plants. Dix hommes sont actuellement employés à planter 70 000 plants, et à en juger par la douceur de la saison à ce jour, il y a de bonne raisons d’espérer que sa persévérance sera récompensée par le succès....

Plantations (nouvelles locales) 1868 et 1869

Les premières vignes dont l’exploitation fut tentée si près de la région de nos chaudes plaines intérieures- ou, tout au moins, les premières à une si large échelle- commencent à 25 kilomètres de Dubbo sous la houlette de M. J. E. Serisier. Une deuxième édition du Dubbo Dispatch a publié un descriptif complet de cette entreprise. Nous pointerons une de ses singularités : c’est, à notre avis, l’entreprise la plus coûteuse jamais tentée sur ces terres, comme l’a remarqué le Dispatch. A 25 kilomètres de Dubbo,...